BRY, Johann Theodor de. Florilegium renovatum et auctum… 1641

BRY, Johann Theodor de. Florilegium renovatum et auctum : das ist Vernewertes und vermehrtes Blumenbuch : Von mancherley Gewächsen, Blumen und Pflantzen, welche uns deren Schönheit, lieblicher Geruch, Gebrauch und manigfaltiger Unterscjied angenehme machet, die nicht allein aub der von uns bekandter, sondern auch den alten unbekander Welt fruchtbaren Schob uns herfür gegeben werden…

 

Petit in-folio de 14 pp. (dont frontispice et titre), une pl. double, 32 pl., 143 pl.,, demi-veau havane à coins, dos à nerfs orné de caissons de fleurons dorés, tranches rouges (reliure du XVIIIe siècle).

 

Frankfurt, Matthaeus Merian, 1641 [mais plus probablement 1644]               27 000 €

 

 

Deuxième édition, la plus complète, de l’un des plus beaux livres de fleurs du XVIIe siècle. Elle fait suite à celle de 1612 qui ne comprenait que 85 planches.

 

Inspiré par Le Jardin du roy de Pierre Valet (1608), l’Hortus Eystettensis de Beslers (1612) et par l’Hortus Floridus de Du Pas (1614), il fut composé et gravé par Johann Theodor de Bry entre 1612 et 1614.

Cette édition est augmentée de 58 planches dont la très spectaculaire vue en perspective sur double page des jardins de Schwinden.

Elle bénéficie en outre de la série de planches de Giovanni Battista Ferrari , De florum cultura, parue précédemment à Rome en 1633.

 

178 planches hors texte gravées à l’eau-forte.

Un titre-frontispice, une double planche du jardin de Schwinden, 32 planches de plans de jardins et de fleurs par Giovanni Battista Ferrari (numérotées de 1 à 32) et 144 planches de Theodor de Bry dont 6 sur double page. Deux planches différentes portent le numéro 50 ce qui est normal.

L’exemplaire est bien complet de l’ultime planche, non numérotée, livrée en 1647 (Hic flos rosarum Pragae repertus).

 

« The unsurpassed artistry for which de Bry was renowned throughout Europe emerges clearly in the plates of the Florilegium. Each has been carefully composed, and the confident lines of the engraving, with their fine shading, denote the hand of a true master » (An Oak Spring Flora).

 

Bel exemplaire, bien complet de toutes les pièces requises.

 

Nissen, Botanische Buchillustration, 274. – Tongiori-Tomassi, An Oak Spring Flora, p. 48 et suivantes. – Hunt Botanical Catalogue, 237. – Manquait à la collection Arpad Plesch.